Vieillissement et politiques sociales

Dans un contexte de vieillissement de la population et de nécessité d’adaptation des politiques publiques, l’objectif général de ce projet est de mettre en relation les comportements et trajectoires démographiques et économiques des personnes âgées, et leur articulation avec les principales caractéristiques de notre système de protection sociale. Le projet s’intéresse tout particulièrement aux politiques de retraite et de prise en charge de la perte d’autonomie. Un premier axe est consacré aux liens entre configurations familiales et conjugales, système de retraite et inégalités au sein des retraités. On s’intéresse aux comportements conjugaux des 50 ans et plus, aux effets des dispositifs actuels du système de retraite tenant compte de la famille (réversion, droits familiaux) sur les comportements et sur les inégalités et à l’évolution potentielle de ces dispositifs dans un contexte de réformes. Un deuxième axe s’intéresse aux politiques de prise en charge de la perte d’autonomie qu’elles relèvent du domicile, en étudiant les liens entre aide informelle, activité professionnelle et aide professionnelle à domicile, ou de l’établissement, en se penchant sur les contraintes d’accès aux EHPAD mais aussi sur les modalités de leurs financements (déterminants du recours à l’aide sociale à l’hébergement par exemple).

En savoir plus